17.05.20 07:55

RAZOR BUTCHERS - "Slaughter"

Écrit par
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Que celui qui a envie de se défoncer la nuque se procure l’album de Razor Butchers. Le quintet de Thionville nous balance onze morceaux (plus une intro) d’un thrash metal crossover d’une efficacité redoutable. De « Larry » à « Taulard » le thrash est à l’honneur. Les Français réussissent à maintenir l’auditeur en haleine sans jamais s’essouffler grâce à des compositions de qualité en alternant les riffs, les bons solos, et surtout en variant les tempos. On a affaire ici à un thrash tantôt old school inspiré des plus grands tels que Megadeth, Metallica ou Slayer avec tantôt moderne crossover dont les meilleurs représentants seraient Municipal Waste ou encore Havok. L’alternance de morceaux longs et courts permet également de gagner en puissance et efficacité. L’exécution des morceaux est quant à elle parfaite. Le chant, souvent un problème dans le style, amène un côté death aux morceaux du groupe, mais varie en fonction des riffs, ce qui au final le rend très bon. Quelques morceaux sont à épingler. Tout d’abord « Taulard » qui se révèle être le « Holy war » du groupe. Ensuite « One night in hell » et son bridge atmosphérique à la Megadeth. Également « Razor butchers », véritable « Repentless » des Français. Les courts et efficaces speed thrash « Whispers » et « Hammer’s rage » viennent exploser nos tympans pour notre plus grand plaisir. Enfin, R.Z. se permet de proposer avec « Outro » un instrumental possédant une atmosphère nous ramenant au temps des « Welcome home… » ou « Orion » d’un certain « Master of puppets ». Vous l’aurez compris, « Slaughter » est une pépite proposée par un jeune groupe qui prouve que le Thrash est toujours bien là. Razor Butchers donne envie de ressortir sa veste à patch et headbanguer jusqu’à la rupture des cervicales. Du bon boulot ! 

Informations supplémentaires

  • Points: 4.5/5
  • Genre: Thrash metal / Crossover
  • Pays: France
  • Maison de disque: M&O Music
  • Date de sortie: 24.04.20
Lu 1703 fois
Oli

Président - Rédacteur en chef