19.10.19 08:48

Cemican

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Après avoir foulé les planches au Download Paris ou encore au Wacken l'année dernière, ils sont de retour cette année dans les festivals estivals européens.

Beaucoup de gens ne connaissent pas Cemican en Europe. Pouvez-vous présenter le groupe ? OK, nous sommes Cemican du Mexique. Nous sommes un mélange d'instruments metal et pré-hispaniques du Mexique issus de la culture aztèque et maya. Nous avons deux albums et le 23 août nous sortons notre troisième. Nous venons de publier notre nouveau single intitulé «La Que Baja de Las Estrellas», disponible sur toutes les plateformes de streaming.

L’année dernière a été une grande année pour Cemican car vous avez été invité à de nombreux festivals en Europe. Comment était-ce ? Le Download festival était très excitant. Pour nous tous, c'était la première fois que nous étions en France. Les gens étaient excités. Les gens étaient très enthousiastes à propos de notre musique et du groupe et ils nous ont montré à quel point ils l'aimaient. C'était super pour nous.

Comment a commencé la série d'invitations aux festivals européens ? Nous avons sorti une vidéo officielle l'année dernière en janvier (« de Guerreros de Cemican »), c'est le premier titre du nouvel album. Nous l'avons publié le 28 janvier et 5 ou 6 jours plus tard, le Download nous a écrit: « Vous êtes génial! Viendrez-vous au Download ? » Alors on a dit OK! Allons-y! Ensuite, le Wacken nous a écrit. Ils ont vu que nous allions être en Europe et ont donc demandé: « si vous êtes ici, pourquoi ne venez-vous pas à Wacken ? » C'est ainsi que nous avons été invités en Europe. C'est cool et génial pour nous car nous sommes le premier groupe mexicain à avoir joué au Download, le deuxième groupe mexicain à Wacken, et maintenant le premier groupe mexicain à Hellfest.

Comment vous sentez-vous? Qu'est-ce que ça fait de jouer dans ces immenses festivals? Notre sentiment est la responsabilité et c’est également très excitant. Nous voulons montrer le rythme, notre musique, notre excitatation. On est également enthousiasmé par le fait que ce que nous faisons est un grand pas pour la musique metal mexicaine. Personne n’a jamais fait cela auparavant et maintenant nous le faisons et beaucoup de Mexicains disent wow! Cemican est en train de botter le cul! C'est comme une petite bouteille de neige.

A propos du nouvel album: ce sera le troisième. Sera-ce très différent des précédents ou est-ce similaire ? Peut-être que c'est un peu différent parce que cela nous a pris environ deux ans de travail, la composition, l'enregistrement ... Et maintenant, nous travaillons avec un label américain, M-Theory. C'est une nouvelle étape pour nous car nous n'avions jamais eu de label auparavant. Nous faisons de notre mieux. Nous espérons que cet album sera incroyable pour les gens. La qualité de l'enregistrement est meilleure.

Vous avez un thème spécial pour tous les albums ? Non, pas spécialement. Tous nos albums parlent des morts, ou d'un mélange de morts et de vivants, mais au Mexique, c'est normal. C'est comme un jour célèbre au Mexique: Día de muertos.

Quelques derniers mots à nos lecteurs ? Merci pour votre temps et n'oubliez pas les réseaux sociaux, nous sommes sur Facebook, Instagram, ... notre musique est sur Youtube et Spotify. Nous espérons que vous nous suivrez!

Lu 709 fois Dernière modification le 23.10.19 19:37
Plus dans cette catégorie : Cult Of Luna »